Venezuela: Maduro brandit la menace de législatives anticipées

La possible convocation de législatives anticipées au Venezuela est la dernière arme du pouvoir, toujours sous le coup de sanctions américaines, pour affaiblir l’opposition et influer sur les négociations en cours. Le parlement est la seule institution contrôlée par l’opposition.

Le chef de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Diosdado Cabello, proche du président socialiste Nicolas Maduro, a désigné la semaine passée une commission chargée d’étudier la convocation de législatives pour début 2020. Les membres du parlement actuel ont été élus en 2015 et leur mandat doit normalement s’achever le 5 janvier 2021.

L’opposition menée par Juan Guaido, qui s’est proclamé président par intérim du Venezuela en janvier et a été reconnu par une cinquantaine de pays, dont les États-Unis, exige une nouvelle élection présidentielle, une possibilité refusée par M. Maduro.

Source : Venezuela: Maduro brandit la menace de législatives anticipées – Monde – tdg.ch