Colombie/Venezuela : Attaques contre les civils dans la zone frontalière

Des groupes armés commettent de graves abus contre des civils colombiens et vénézuéliens alors qu’ils s’affrontent pour s’assurer le contrôle de la région de Catatumbo, dans le nord-est de la Colombie, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui.

Ce rapport de 64 pages, intitulé « The War in Catatumbo: Abuses by Armed Groups Against Civilians Including Venezuelan Exiles in Northeastern Colombia » (« La guerre de Catatumbo : Abus commis par des groupes armés contre les civils, y compris contre des Vénézuéliens exilés, dans le nord-est de la Colombie »), documente des meurtres, des disparitions forcées, des violences sexuelles, des recrutements d’enfants soldats et des déplacements forcés commis par l’Armée de libération nationale (ELN), l’Armée populaire de libération (EPL) et un groupe qui s’est constitué avec des éléments démobilisés des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Source : Colombie/Venezuela : Attaques contre les civils dans la zone frontalière | Human Rights Watch