« Le Venezuela souffre d’une économie de guerre »

La situation sociale, politique et économique du Venezuela continue de se détériorer, avec des pénuries de nourriture, de médicaments et de produits de première nécessité pour la vie quotidienne. Malgré cette crise sans précédent, l’Église locale tente d’alléger les carences matérielles et spirituelles de la population qui a besoin d’aide pour survivre.

Le cardinal Baltasar Porras, administrateur apostolique de Caracas et archevêque de Mérida, s’est entretenu avec les représentants de l’Aide à l’Église en Détresse qui s’est rendue dans le pays pour voir de près quels étaient les besoins, et savoir comment les projets de la Fondation pontificale soutenaient le travail pastoral et social de l’Église vénézuélienne.

Source : « Le Venezuela souffre d’une économie de guerre »