L’ONU dénonce un nombre « extrêmement élevé d’exécutions extrajudiciaires présumées » au Venezuela

Après sa visite en juin à Caracas, Michelle Bachelet dresse un constat inquiétant. Dans un rapport, publié le jeudi 4 juillet, la haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme dénonce le nombre « extrêmement élevé » d’exécutions extrajudiciaires présumées par les forces de sécurité, « en particulier les forces spéciales [FAES] », dans le cadre d’opérations de sécurité au Venezuela.

Face à ce cinglant rapport, le gouvernement vénézuélien a aussitôt réagi en épinglant ses « innombrables imprécisions, erreurs, décontextualisations et fausses affirmations ». Le texte, affirme-t-il dans un long argumentaire en 70 points, n’offre qu’une « vision sélective et ouvertement partiale » de la situation des droits humains au Venezuela.

Source : L’ONU dénonce un nombre « extrêmement élevé d’exécutions extrajudiciaires présumées » au Venezuela