Quand la crise au Venezuela crée une mafia sur Runescape

Vous ne connaissez peut-être pas Runescape, ce ne serait pas si étonnant. Le MMO n’a jamais percé dans les pays francophones, pourtant outre-Atlantique c’est un béhémoth. Rien de moins que le MMO gratuit le plus populaire de tous les temps. Il a bercé l’enfance des Américains qui grandissaient dans les années 90, un peu comme Dofus a pu le faire dans nos contrées.

Aujourd’hui encore c’est une référence, mais une ombre s’étend depuis quelques années sur le jeu, une ombre aux implications biens trop graves pour l’univers coloré de Runescape.

Il est toujours impossible d’accéder aux meilleures zones de farm de Runescape sur certains serveurs. Un groupe extrêmement organisé de joueurs vénézuéliens s’est approprié l’endroit et répond tel une armée entraînée à la moindre incursion de joueurs extérieurs à leur groupe.

On utilise souvent le jeu pour échapper aux épreuves de la vie quotidienne, mais qu’arrive-t-il lorsque la réalité apporte ses problèmes à l’intérieur du jeu ?

 

Source : Quand la crise au Venezuela crée une mafia sur Runescape – Millenium