Au Venezuela, le chaos force le régime de Nicolás Maduro et l’opposition à entamer des discussions

Le régime de Nicolás Maduro et l’opposition vénézuélienne ont entamé des discussions. Jusqu’ici, les médiations entreprises avaient échoué, à l’image de celle menée par l’ex-Premier ministre socialiste espagnol Zapatero, auteur d’une quarantaine de voyages à Caracas. Toutes butaient sur la tactique de Maduro , l’héritier d’Hugo Chávez réélu en 2018 lors d’une présidentielle boycottée par l’opposition : parlementer sans rien céder, gagner du temps…

Après plusieurs tentatives, la Norvège a réuni les deux parties, mi-août, à Mexico. Elles ont signé un ordre du jour.

Il y a des premières avancées, après deux rounds de discussions – le second achevé lundi 6 septembre. L’autoritaire pouvoir socialiste a libéré des détenus politiques. L’opposition, de son côté, après quatre années de boycott des urnes, va participer aux élections locales du 21 novembre. Cette large coalition, qui s’étend du centre gauche à la droite, alignera des candidats d’union pour briguer les 23 postes de gouverneurs et les 335 postes de maires.

Source : Au Venezuela, le chaos force le régime de Nicolás Maduro et l’opposition à entamer des discussions