Venezuela: les militants d’une ONG arrêtés vendredi, inculpés de «terrorisme»

Les trois militants de l’ONG vénézuélienne de défense des droits humains Fundaredes, critique du pouvoir et spécialiste de la zone frontalière avec la Colombie où se déroulent des combats depuis mars, ont été inculpés de «terrorisme», ont annoncé leurs avocats samedi au lendemain de leur arrestation.

Le directeur de l’ONG Javier Tarazona, devenu un personnage médiatique important ces derniers mois au Venezuela, et ses deux collègues Rafael Tarazona et Omar Garcia ont été inculpés de «trahison à la patrie, terrorisme et incitation à la haine», a affirmé l’avocate Stefania Migliorini dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par l’ONG Foro Penal, spécialiste des «prisonniers politiques».

Selon Fundaredes, les trois hommes ont été arrêtés vendredi alors qu’ils s’étaient rendus au Parquet de Coro (nord-ouest) pour porter plainte. «On les a empêchés d’être défendus par des avocats de confiance en leur désignant un avocat d’office, alors que nous, leurs avocats, étions là», a dénoncé Gonzalo Himiob, un dirigeant de Foro Penal, qui assure que le pays compte «300 prisonniers politiques».

Très bien informé sur la zone frontalière, Fundaredes avait alerté sur les affrontements entre des groupes d’irréguliers colombiens et l’armée vénézuélienne avant que le pouvoir du président Nicolas Maduro n’en fasse état.

Source : Venezuela: les militants d’une ONG arrêtés vendredi, inculpés de «terrorisme»