Twitter suspend le compte du nouveau Parlement du Venezuela

Le réseau social Twitter a suspendu le compte de la nouvelle Assemblée nationale (AN) du Venezuela pour « non-respect » présumé de ses règles. »Twitter suspend les comptes qui enfreignent les règles », indique le texte qui figure sur le profil du Parlement vénézuélien.

Le compte du Parlement, identifié comme @LaNuevaAsamblea, a été activé depuis l’installation de la nouvelle période législative du Venezuela le 5 janvier 2021, les législateurs ayant été élus lors des élections du 6 décembre 2020, au cours desquelles le Chavisme a remporté la majorité.

Le nouveau Parlement est entré en fonction le 5 janvier, après que les Vénézuéliens aient élu des députés lors des élections législatives du 6 décembre. Le renouvellement de cet organe a mis fin à la validité de l’AN précédente, qui a été élue en 2015 pour un mandat de cinq ans.

Cependant, certains parlementaires de la législature précédente ont fait semblant de rester en fonction, en réponse à un prétendu décret de « continuité administrative », qui a été annulé par la Cour suprême de justice (TSJ). Ce texte illégal a été approuvé par l’ancien député Juan Guaidó, qui s’est proclamé en 2019 « président intérimaire » du Venezuela.

Cependant, alors que Twitter a suspendu le compte du Parlement récemment élu, il maintient le profil vérifié de la précédente Assemblée nationale (@AssambleaVE), que dirigeait le groupe de Guaidó.

Source : Twitter suspend le compte du nouveau Parlement du Venezuela – Les 2 Rives