Venezuela – Capriles allègue qu’il ne sait pas s’il votera en décembre, mais appelle à « ne pas abandonner sans s’être battu »

L’opposant vénézuélien Henrique Capriles a assuré qu’il ne savait pas encore s’il votera aux élections législatives du 6 décembre, boycottées par la plupart de l’opposition, mais il a une nouvelle fois revendiqué la nécessité de « ne pas abandonner sans avoir combattu », rappelant que l’unité « Ce n’est pas pour apparaître sur une photo. »

Capriles s’est prononcé sur les dernières polémiques qui l’entourent dans une interview au média Efecto Cocuyo dans laquelle il a insisté sur le fait que « le pays en ce moment ne pense pas aux femmes parlementaires », entre autres raisons de la pandémie de coronavirus. « Je ne sais pas si je vais voter le 6 décembre », a-t-il précisé.

« Ce que je demande au peuple, c’est de ne pas se rapprocher de ces discussions, ce que j’invite, c’est de ne pas abandonner sans avoir combattu. Je ne propose pas que les gens aillent voter, ce que je propose, c’est qu’il y ait un combat », a déclaré Capriles , soulignant également que « personne ne peut ignorer que l’Assemblée nationale est la seule puissance légitime » au Venezuela.

Ainsi, il a appelé l’opposition à ne pas se rendre et à « se battre » pour les conditions d’élections justes. Capriles a déjà exhorté dans une lettre récente que l’Union européenne envoie des observateurs, après la main tendue par le gouvernement Maduro à la fois à ce bloc et aux Nations Unies.

Source : Venezuela.- Capriles allègue qu’il ne sait pas s’il votera en décembre, mais appelle à « ne pas abandonner sans s’être battu » – Marseille News .net