Venezuela : Maduro amnistie 110 prisonniers politiques, l’opposition se divise

Le président Nicolas Maduro a signé lundi 31 août un « décret d’amnistie » pour 110 prisonniers politiques dont 26 députés de l’Assemblée nationale. Sur les 110 personnes amnistiées, 50 étaient en prison. Les autres sont soit en exil, soit réfugiés dans des ambassades à Caracas, soit assignés à résidence. 26 sont députés.

Parmi eux, on note Freddy Guevara, réfugié à l’ambassade du Chili depuis novembre 2017, Roberto Marrero, le bras droit de Juan Guaido, le président intérimaire reconnu par une cinquantaine de pays, Americo De Grazia, réfugié en Italie, Ricardo Blanco, en exil en Argentine.

Source : Venezuela : Maduro amnistie 110 prisonniers politiques, l’opposition se divise