L’affaire Nicmer Evans, emblème de la spirale répressive au Venezuela

Le 13 juillet, Nicmer Evans, figure de la gauche vénézuélienne et du chavisme « critique », a été détenu par les forces de l’ordre et accusé d’« incitation à la haine » pour un tweet critiquant un député proche du pouvoir. Outre les cas de tortures et de disparitions dénoncés par la haut-commissaire de l’ONU Michelle Bachelet, cette arrestation s’inscrit dans une spirale de répression préoccupante

Source : L’affaire Nicmer Evans, emblème de la spirale répressive au Venezuela | Le Club de Mediapart