Coronavirus : en Bolivie, au Brésil et au Venezuela, des dirigeants testés positifs

Après Jair Bolsonaro en début de semaine, la présidente de la Bolivie et le numéro 2 du régime vénézuélien ont annoncé avoir été infectés.

La crise sanitaire frappe avec force sur l’Amérique du Sud, jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir. La présidente par intérim de la Bolivie Jeanine Añez a annoncé jeudi qu’elle avait été testée positive au coronavirus et qu’elle allait bien. « Je suis positive au Covid-19, je vais bien, je travaillerai à l’isolement. Ensemble, nous allons aller de l’avant », a écrit Jeanine Añez sur son compte Twitter. « Je serai en quarantaine pendant quatorze jours et ferai un autre test. Je me sens bien », a ajouté la dirigeante de droite de 53 ans, dans une vidéo publiée sur le même compte.

Cas similaire au Venezuela, où le numéro deux du régime, Diosdado Cabello, a annoncé jeudi avoir été testé positif au nouveau coronavirus et s’être placé en isolement. « Je tiens à vous informer qu’après avoir constaté les symptômes correspondants, j’ai été testé positif au Covid-19, par conséquent je me suis déjà placé à l’isolement en concordance avec les recommandations », a tweeté le président de l’Assemblée nationale constituante, entièrement acquise au pouvoir chaviste. Il avait interrompu mercredi son émission hebdomadaire, précisant être « en train de lutter contre une forte allergie ». Diosdado Cabello est le numéro deux du parti présidentiel, le PSUV. L’Assemblée constituante qu’il dirige s’est attribué pour l’essentiel les pouvoirs de l’Assemblée nationale, le parlement unicaméral du Venezuela, seule institution du pays actuellement contrôlée par l’opposition.

Source : Coronavirus : en Bolivie, au Brésil et au Venezuela, des dirigeants testés positifs – Le Point