Le conseil national électoral, acquis au président Nicolas Maduro, a convoqué des élections législatives. L’opposition boycottera, « la transparence n’est pas assurée ».