Les pêcheurs guadeloupéens refusent les importations de poissons frais du Venezuela

La reprise des importations en Guadeloupe de produits de la mer vénézuéliens est annulée. Les pêcheurs s’y opposent catégoriquement. L’escale de l’Aracelys Maria, du Venezuela et sa cargaison de poissons et langoustes, prévue le 24 février à Pointe-à-Pitre, a été annulée.

Les pêcheurs guadeloupéens reprochent aux produits vénézuéliens un manque de traçabilité et une concurrence déloyale, car aucune taxe n’est appliquée.

Source : Les pêcheurs guadeloupéens refusent les importations de poissons frais du Venezuela