Lisbonne ouvre une enquête après les accusations de Caracas contre TAP au sujet de Guaido

Lisbonne a annoncé vendredi 14 février l’ouverture d’une enquête après que le Venezuela a accusé la compagnie portugaise TAP d’avoir permis à un proche de l’opposant Juan Guaido d’emporter des explosifs à bord d’un avion.

«Face aux déclarations des autorités vénézuéliennes faisant état d’une faille de sécurité dans un vol en provenance de Lisbonne», le ministre de l’Intérieur portugais a ordonné l’ouverture d’une enquête «pour déterminer ce qui s’est passé», a indiqué le ministère de l’Intérieur portugais dans un communiqué.

Juan Marquez, oncle de l’opposant Juan Guaido qui voyageait en compagnie de son neveu de retour d’une tournée internationale aux Etats-Unis et en Europe, a été arrêté mardi à son arrivée au Venezuela car il portait des explosifs dissimulés dans divers objets, a affirmé Diosdado Cabello, président de l’Assemblée constituante au Venezuela et considéré comme le numéro deux du régime.

Source : Lisbonne ouvre une enquête après les accusations de Caracas contre TAP au sujet de Guaido