Pérou. Le pays renvoie illégalement les Vénézuéliens en quête de protection

Le Pérou tourne le dos à sa tradition de solidarité envers les Vénézuéliens et Vénézuéliennes en quête de protection et refoule maintenant délibérément ces personnes à la frontière, a révélé Amnesty International le 4 février 2020 dans le nouveau rapport intitulé In search of safety: Peru turns its back on people fleeing Venezuela.

Les demandeurs et demandeuses d’asile vénézuéliens qui essaient d’accéder au territoire péruvien par la frontière du pays avec l’Équateur sont renvoyés, bien que ces personnes semblent remplir tous les critères concernant la protection internationale. Le Pérou refuse même l’entrée aux Vénézuéliens et Vénézuéliennes se trouvant très manifestement en situation de vulnérabilité, y compris les personnes âgées et les mineurs non accompagnés.

Source : Pérou. Le pays renvoie illégalement les Vénézuéliens en quête de protection | Amnesty International