Le gouvernement du Venezuela ferme la porte à la visite des délégués de la CIDH

Le gouvernement vénézuélien a déclaré vendredi qu’il avait désavoué la visite annoncée de représentants de la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) car le pays ne fait plus partie de cette instance.

La Commission basée à Washington a annoncé le 13 janvier les dates et les lieux qu’elle visitera cette année, y compris le Chili, la Bolivie et le Venezuela, où elle devait se tenir du 3 au 7 février.

En avril 2019, le Venezuela a quitté l’Organisation des États américains, dont la Commission fait partie.

Source : Le gouvernement du Venezuela ferme la porte à la visite des délégués de la CIDH |