L’Eurocamara réitère la reconnaissance de Guaidó comme président par intérim du Venezuela

Le Parlement européen (PE) a approuvé jeudi une résolution qui réitère la reconnaissance de Juan Guaidó en tant que président par intérim du Venezuela et condamne la “tentative de coup d’État” du 5 janvier, lorsque Guaidó a été empêché de présider une session de l’assemblée nationale.

Dans une résolution soutenue par 471 députés, rejetée par 101 et avec 103 abstentions, le Parlement européen “reconnaît et soutient Juan Guaidó en tant que président légitime de l’Assemblée nationale et président légitime de la République bolivarienne du Venezuela”.

Source : L’Eurocamara réitère la reconnaissance de Guaidó comme président par intérim du Venezuela | Monde |

Venezuela : les compagnies aériennes obligées de payer leur fuel en Petro ?

Récemment, le président du Venezuela Nicolás Maduro avait déjà demandé à ce que le pétrole et l’or extraits dans le pays soient vendus et payés en Petro. Mais désormais, ce seraient les compagnies aériennes partant de la capitale Caracas qui devraient, elles aussi, payer leur carburant en Petro.

Ce mardi 14 janvier 2020, le président Nicolás Maduro a fait une déclaration pour le moins étonnante, relayée par France24 : il souhaite désormais imposer aux sociétés apprêtant des vols internationaux à acheter le carburant de leurs avions avec la cryptomonnaie d’État créée en 2018 par le gouvernement vénézuélien, le Petro.

En plus de cela, les frais de traitement pour l’édition de documents d’états, comme les passeports notamment, devront eux aussi être réglés dans cette cryptomonnaie étatique, sensée être soutenue par les réserves de pétrole du Venezuela.

Source : Venezuela : les compagnies aériennes obligées de payer leur fuel en Petro ? – JournalduCoin.com

Venezuela: des «tirs» obligent Juan Guaido à tenir une séance hors du Parlement

Une nouvelle fois, Juan Guaido s’est heurté à un mur. Alors que l’opposant à Nicolas Maduro devait tenir une séance au Parlement, tout le quartier du palais législatif a été bouclé par l’armée. Mais ce mercredi, se trouvaient également là des groupes de motards identifiés comme étant des « colectivos », des groupes de civils armés proches du gouvernement.

Une petite dizaine de députés se sont élancés en direction de l’Assemblée suivie d’une myriade de journalistes. Mais à peine arrivé dans le quartier du Parlement, le cortège a été pris d’assaut par des civils, raconte notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille. Des pierres leur ont été jetées, certains ont été agressés, d’autres ont même dit avoir entendu des coups de feu.

Source : Venezuela: des «tirs» obligent Juan Guaido à tenir une séance hors du Parlement – Amériques – RFI