Suisse et ONU « inquiètes » après les levées d’immunité au Venezuela

La Suisse et l’ONU sont « inquiètes » après la levée d’immunité de parlementaires d’opposition au Venezuela ces derniers jours. Mercredi à Genève, la Haute commissaire aux droits de l’homme a dénoncé le « harcèlement continu » contre le président autoproclamé Juan Guaido.

Lundi, l’Assemblée constituante vénézuélienne, favorable au gouvernement du président Niolas Maduro, avait retiré leur immunité à plusieurs députés de l’opposition, majoritaires à l’Assemblée nationale. Désormais, trente opposants sont visés par ces restrictions, a déploré Michelle Bachelet devant le Conseil des droits de l’homme. De son côté, la Suisse a relevé qu’elle restait « gravement préoccupée » par ces levées « continues » d’immunité.

La plupart de ces parlementaires sont poursuivis pour des accusations de tentative de coup d’Etat contre Nicolas Maduro. Parmi eux figurent M. Guaido, reconnu comme chef de l’Etat par des dizaines de pays. Selon Mme Bachelet, l’année 2020 sera « cruciale » dans le contexte de la crise politique dans ce pays.

Source : Suisse et ONU « inquiètes » après les levées d’immunité au Venezuela – La Liberté