Venezuela: immunité retirée à quatre députés d’opposition

L’Assemblée constituante vénézuélienne a annoncé lundi le retrait de leur immunité parlementaire à quatre députés de l’opposition, ce qui porte à plus de 20 le nombre de parlementaires sous enquête devant le Tribunal suprême de justice, seul habilité à les juger.

Ces parlementaires membres de l’Assemblée nationale seront jugés pour des « délits de trahison à la patrie, conspiration, incitation à l’insurrection, rébellion civile et association de malfaiteurs », a précisé Diosdado Cabello, le président de l’Assemblée constituante.

Le gouvernement vénézuélien a accusé samedi deux autres députés d’avoir fomenté un coup d’Etat contre le président Nicolas Maduro.Une vingtaine de députés sont poursuivis pour les mêmes raisons, dont 15 accusés d’avoir participé le 30 avril à un appel au soulèvement militaire contre le pouvoir, lancé par le chef de file de l’opposition vénézuélienne et président reconnu par une cinquantaine de pays, Juan Guaido.

Source : L’Expression: Info en continu – Venezuela: immunité retirée à quatre députés d’opposition

Venezuela : Maduro offre de la crypto-monnaie Petro pour Noël

D’après le média local El Universal, Maduro tente à nouveau de promouvoir le Petro (PTR) et a annoncé, vendredi, distribuer 0.5 PTR (environ 26€) aux retraités, fonctionnaires et militaires du pays.

Pour obtenir leur dû, les 8 millions de vénézuéliens concernés doivent s’inscrire sur la crypto-plateforme PetroApp, qui permet d’utiliser le Petro avec son smartphone pour les paiements du quotidien mais aussi de négocier du PTR contre du BTC ou du LTC.

Cette annonce fait suite aux nombreuses initiatives mises en place par Maduro pour tenter d’imposer son jeton numérique comme seconde unité de compte légale avec l’ambition de créer « un nouveau système monétaire stable ».

Source : Venezuela : Maduro offre de la crypto-monnaie Petro pour Noël – Cryptonaute

La FAA annonce une cote de sécurité dégradée pour le Venezuela

La Federal Aviation Administration a dégradé le statut de sécurité du Venezuela, lui attribuant une cote de catégorie 2 dans le cadre du programme International Aviation Safety Assessment (IASA), ou Évaluation de la sécurité aérienne internationale.

Une cote de catégorie 2 de l’IASA signifie que le pays n’a pas de lois ou de règlements nécessaires pour surveiller les transporteurs aériens conformément aux normes internationales minimales, ou que son autorité de l’aviation civile, un organisme équivalent à la FAA pour les questions de sécurité aérienne, est déficiente, que ce soit dans un ou plusieurs domaines, comme l’expertise technique, le personnel formé, la tenue de dossiers, les procédures d’inspection ou le règlement des préoccupations en matière de sécurité.

Source : La FAA annonce une cote de sécurité dégradée pour le Venezuela