Les médias sont obligés d’occulter 90% de la population vénézuélienne parce qu’elle tente de s’organiser

Nous rencontrons aujourd’hui Thierry Deronne. Né en Belgique, il vit depuis 25 ans au Venezuela. Cinéaste, documentariste, professeur universitaire et journaliste, il travaille à rendre visible ce peuple vénézuélien qui, malgré les agressions externes auxquelles il est soumis, continue à nous surprendre dans la construction d’un « autre monde possible ».

Source : Les médias sont obligés d’occulter 90% de la population vénézuélienne parce qu’elle tente de s’organiser | Venesol