Venezuela : le « chavisme » tend la main aux entreprises

Le « chavisme », idéologie de gauche héritée de l’ancien président vénézuélien Hugo Chavez (1999-2013) et toujours au pouvoir à Caracas, cherche à regagner la confiance des investisseurs par de nouvelles lois après quelques « erreurs ».

Le député Nicolas Maduro Guerra, fils du président actuel Nicolas Maduro, s’est fait l’apôtre de ces nouvelles lois, dont celles instituant quatre zones économiques spéciales destinées à attirer les entrepreneurs.

« Toutes ces initiatives visent à créer la confiance », a-t-il affirmé à l’AFP à l’occasion d’une rencontre avec la presse étrangère vendredi.

« Les entrepreneurs ne peuvent rien sans le gouvernement et le gouvernement ne peut rien sans les entrepreneurs », a-t-il ajouté, après des années de relations houleuses entre les deux parties.

Agé de 31 ans, il reconnaît volontiers une période « difficile » entre le gouvernement « chaviste » et le monde de l’entreprise, qu’il accuse toutefois d’être dans « l’opposition ».

Source : Venezuela: le « chavisme » tend la main aux entreprises