Le Venezuela accorde l’assignation à résidence aux dirigeants de PDVSA accusés de fuite d’informations

Le Venezuela a accordé mercredi l’assignation à résidence à deux dirigeants de la société pétrolière publique PDVSA qui ont été condamnés pour divulgation d’informations confidentielles, a déclaré un comité qui regroupe leurs familles.

Aryenis Torrealba et Alfredo Chirinos, responsables du commerce et de l’approvisionnement de PDVSA, ont été condamnés à cinq ans de prison la semaine dernière. Ils ont été arrêtés en février 2020 sur des accusations de fuite du gouvernement américain, qui un an plus tôt avait sanctionné PDVSA pour faire pression sur le départ du président Nicolás Maduro du pouvoir.

Source : Le Venezuela accorde l’assignation à résidence aux dirigeants de PDVSA accusés de fuite d’informations | Marseille News .net

L’implication du Hezbollah au Venezuela

L’ancien maire de Caracas Antonio Ledezma, figure de l’opposition réfugié en Espagne depuis 2017, a révélé que le dictateur Nicolas Maduro avait employé des hommes du Hezbollah libanais pour être observateurs lors des dernières élections pseudo-démocratiques qui se sont déroulées au mois de décembre dernier. L’opposition avait d’ailleurs boycotté le scrutin.

Le Hezbollah n’est d’ailleurs pas le seul a offrir ses services au président vénézuélien, les FARC et l’ELN, deux cartels colombiens sont également de la partie.

Le Vénézuela d’Hugo Chavez et de Nicolas Maduro est devenu un repaire d’organisations mafieuses dont le Hezbollah fait partie, en étant largement impliqué dans le trafic de stupéfiants en Amérique centrale et latine.

Source : L’implication du Hezbollah au Venezuela – LPH INFO