Nicolas Maduro annonce la production en série du Carvativir contre le coronavirus avec l’aide de l’ALBA

Malgré la morgue colonialiste qui persiste dans les « réseaux sociaux » et les grands médias au sujet du Venezuela, les faits parlent d’eux-mêmes. La révolution bolivarienne a évité les hécatombes du Covid observées dans les régimes néo-libéraux voisins (Colombie, Brésil, Equateur, Pérou, etc..), ce qui a poussé l’OMS a demander au Venezuela l’autorisation d’étudier son modèle de lutte anti-Covid.

Les chiffres de l’OMS confirment que les politiques volontaristes de santé publique ont permis d’aplatir la courbe de contagion du Covid-19 et de maintenir la létalité à un des taux les plus bas du monde. Mais il y a plus : avant la vaccination massive et gratuite qui débutera en avril grâce à l’arrivée du vaccin russe Sputnik (dont l’efficacité vient d’être confirmée par la revue The Lancet), et que l’Argentine, la Bolivie ou le Mexique administrent également à leurs citoyen.ne.s, les scientifiques vénézuéliens travaillent à compléter l’arsenal des médicaments disponibles.

Ce dimanche 24 janvier, le président Nicolas Maduro a annoncé au monde entier que des scientifiques locaux ont réussi à produire un médicament capable de neutraliser le coronavirus SARS-CoV-2, qui provoque la maladie COVID-19.

Il a également souligné que cet antiviral est «totalement inoffensif», qu’il ne génère pas d’effets secondaires et qu’il a déjà été testé lors d’essais. «Il a été utilisé dans le cadre des traitements appliqués au Venezuela aux patients atteints de COVID-19, donnant de bons résultats. Le Carvativir est un puissant antiviral en provenance du Venezuela. Nous rejetons le système inégalitaire, la rapacité de pays du nord qui veulent s’emparer de la plus grande quantité de vaccins au détriment des pays du sud, nous dénonçons la conception commerciale de la santé publique. Ici, nous pensons à l’Humanité», a-t-il expliqué.

Source : Nicolas Maduro annonce la production en série du Carvativir contre le coronavirus avec l’aide de l’ALBA | Venezuela Infos

Une délégation norvégienne au Venezuela pour évaluer la situation

La Norvège a envoyé une délégation au Venezuela afin d’évaluer la situation politique et humanitaire dans le pays d’Amérique latine, a déclaré mardi un porte-parole du ministère norvégien des Affaires étrangères.

Aucun commentaire n’a été obtenu dans l’immédiat auprès du ministère vénézuélien de l’Information.

La Norvège a supervisé en 2019 des discussions entre le gouvernement du président Nicolas Maduro et l’opposition menée par Juan Guaido, qui a été reconnu par plus de 50 pays comme le chef d’Etat légitime, dans le but de trouver une issue à l’impasse politique.

Ces discussions ont pris fin sans qu’un accord ne soit conclu, alors que l’opposition demandait une nouvelle élection présidentielle après la réélection contestée de Nicolas Maduro en 2018 à l’issu d’un scrutin considéré par beaucoup comme frauduleux.

Source : Une délégation norvégienne au Venezuela pour évaluer la situation – Challenges