Un narcotrafiquant français rejugé pour l’assassinat d’un septuagénaire au Venezuela

La cour d’assises de l’Essonne juge à partir de lundi en appel un narcotrafiquant français d’envergure internationale aux multiples identités, accusé d’avoir assassiné pour le dépouiller de ses biens un compatriote établi au Venezuela, dont il était l’homme de confiance. En avril 2012, le corps décapité et amputé d’un retraité français, Paul Wolnerman, est retrouvé dans un sac échoué sur une plage près de la marina de Puerto La Cruz, à l’est de la capitale vénézuélienne Caracas.Très vite, les premiers éléments de l’enquête mènent la police locale sur la piste de son intendant, alors connu sous le pseudonyme de Marco Ferrari. Sous cet alias se cache en réalité Ugo Marchic, condamné en 2001 par contumace par la justice française pour avoir dirigé un trafic international de stupéfiants. Son réseau, démantelé en 1996, alimentait en cocaïne plusieurs pays d’Europe, notamment la France et l’Italie, via la Roumanie. La drogue était fournie par le « cartel » de Bogota en Colombie et transitait par le Venezuela.

Source : Un narcotrafiquant français rejugé pour l’assassinat d’un septuagénaire au Venezuela – ladepeche.fr