Qui l’eût cru ? Le Venezuela clôture l’année dans un climat de normalité. Pas vraiment les pays voisins…

L’année s’achève dans un climat de normalité au Venezuela. Malgré la succession de tentatives de déstabilisation, ce pays d’Amérique du Sud boucle 2019 sans changements majeurs dans la structure politique.

Ni les coups d’État manqués, ni la tentative de passage en force d’une « aide humanitaire » made in CIA à travers les frontières de la Colombie et du Brésil, ni le blocus économique international n’ont produit le résultat escompté par la droite vénézuélienne. Le gouvernement de Nicolás Maduro n’est pas tombé.

Les rues de Caracas montrent une ville frappée par la crise, mais qui fonctionne avec une relative tranquillité. Dans le boulevard piétonnier de Sábana Grande, une zone commerciale populaire, le mouvement est fébrile. On peut observer certains commerces fermés, effet de la crise économique et du blocus états-unien qui dévastent le pays, mais la grande majorité sont ouverts et fonctionnent dans des conditions normales.

Source : Qui l’eût cru ? Le Venezuela clôture l’année dans un climat de normalité. Pas vraiment les pays voisins… | Venezuela infos