La Croix-Rouge dénonce une politisation « inacceptable » de l’aide au Venezuela

Le président de la Fédération internationale de la Croix-Rouge a dénoncé lundi le manque de fonds pour aider la population au Venezuela, déplorant que l’aide soit utilisée comme un « instrument politique » pour déstabiliser le pays.

Selon Francesco Rocca, l’appel de fonds de 45,5 millions d’euros lancé en faveur du pays en septembre n’a été pour l’instant financé qu’à hauteur de 10%. »Ce n’est pas une question de ressources mais de volonté politique », a-t-il affirmé. En conséquence, de nombreux Vénézueliens « sont affamés et meurent » faute de médicaments vitaux. « En tant qu’humanitaire je trouve cela inacceptable ».

« Quelqu’un veut utiliser la population civile et son désespoir comme un instrument pour déstabiliser le pays », a-t-il affirmé, sans préciser à qui s’adressait cette accusation.

Source : La Croix-Rouge dénonce une politisation « inacceptable » de l’aide au Venezuela | Atlantico.fr