Le Venezuela condamne l’expulsion de 59 de ses ressortissants de Colombie

Lundi dernier, l’immigration colombienne annonçait l’expulsion de 59 Vénézuéliens pour « menace à l’ordre public et à la sécurité nationale » alors que la Colombie est touchée par un important mouvement social depuis plus d’une semaine. Pour le gouvernement vénézuélien, ces expulsions sont un « écran de fumée » d’Ivan Duque, le président colombien.

Le ministre des Affaires étrangères vénézuélien se dit « indigné et profondément préoccupé » par ces déportations. Dans un communiqué tardif, Jorge Arreaza accuse Ivan Duque de « criminaliser l’immigration vénézuélienne pour faire oublier qui est le vrai responsable de la crise colombienne, à savoir le gouvernement ».

En tout, 83 Vénézuéliens ont été expulsés de Colombie au cours des deux dernières semaines. Tous sont accusés d’avoir infiltré les manifestations qui durent depuis le 21 novembre. Ivan Duque a même laissé entendre que les autorités vénézuéliennes étaient à la manœuvre.

Source : Le Venezuela condamne l’expulsion de 59 de ses ressortissants de Colombie – Amériques – RFI