« La moitié des Vénézuéliens trouve sa nourriture dans les poubelles »

ENTRETIEN avec le père Georges Engel, prêtre du diocèse de Nancy, curé de la paroisse Notre-Dame de l’Assomption dans un quartier populaire de Caracas. Selon ce prêtre français qui retourne régulièrement au Venezuela, l’Église est la seule force d’opposition au régime de Nicolas Maduro.

Source : « La moitié des Vénézuéliens trouve sa nourriture dans les poubelles » – La Croix