Venezuela : l’ONU dénonce «l’intimidation et la criminalisation» des militants politiques

La Haute-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a dénoncé lundi «l’intimidation et la criminalisation» des militants politiques au Venezuela, accusations qualifiées de «fausses» par les autorités à Caracas

«L’intimidation et la criminalisation des personnes défendant les droits de l’homme et de dirigeants syndicaux lors de leurs activités légitimes me préoccupent», a déclaré la Haute-Commissaire dans un rapport sur la situation au Venezuela.

L’ancienne présidente chilienne a appelé à la «libération de toutes les personnes détenues arbitrairement», tout en relevant que 152 personnes avaient été libérées depuis juin 2020. Selon l’ONG de défense des droits humains, Foro penal, il y a 262 prisonniers politiques au Venezuela.

Source : Venezuela : l’ONU dénonce «l’intimidation et la criminalisation» des militants politiques