Ces femmes de la Caraïbe qui brillent aux JO de Tokyo

La vénézuélienne Yulimar Rojas a prolongé de 17 centimètres le record du monde du triple saut, établi en 1995, l’année de la naissance de Rojas. Le nouveau record est de 15,67m.

Née dans un bidonville de Caracas, Yulimar Rojas a dû quitter le Venezuela pour poursuivre sa carrière en Espagne.

Depuis 2015, l’athlète qui mesure 1,92m, est entraînée par Ivan Pedroso, ancien champion du saut en longueur, originaire de Cuba. En 2016, aux JO de Rio de Janeiro, elle remporte la médaille d’argent dans sa discipline pour devenir la première vénézuélienne à gagner une médaille olympique.

Nicolas Maduro, le président du Venezuela lui a discerné l’Ordre José Félix Ribas. Après son exploit à Tokyo où elle devient la première vénézuélienne à remporter une médaille d’or, le président du Venezuela a pris son téléphone pour la féliciter.

Source : Ces femmes de la Caraïbe qui brillent aux JO de Tokyo – Martinique la 1ère