Séisme : Le Venezuela envoie une première cargaison de 30 tonnes d’aide humanitaire à Haïti

Le Venezuela, sur ordre du président Nicolas Maduro qui rappelle régulièrement les liens historiques entre les deux nations, a activé la Task Force Simon Bolivar pour apporter sa solidarité au peuple haïtien, suite au tremblement de terre qui s’est produit samedi dernier, le 14 août 2021.

Le groupe de travail est parti de l’aéroport international Simón Bolívar, dans l’État de La Guaira, à bord d’un avion de la compagnie aérienne Conviasa.Lors de ce premier vol, environ 30 tonnes de fournitures, notamment : de l’eau potable, de la nourriture et des médicaments, ont été acheminées à Port-au-Prince.

L’ambassade du Venezuela en Haïti a reçu lundi ces fournitures, qui seront distribuées à ceux qui en auront besoin.

Source : Séisme : Le Venezuela envoie une première cargaison de 30 tonnes d’aide humanitaire à Haïti | Rezo Nòdwès

Epidémie de salmonellose au Venezuela

Au Venezuela, les autorités de l’État d’Anzoátegui ont déclaré le 14 août 2021 qu’une épidémie de salmonellose sévit dans l’État : 571 cas de salmonellose sont enregistrés, dont deux décès. Selon les registres épidémiologiques de l’Institut Anzoatiguense de Santé (Saludanz), la maladie affecte principalement la municipalité de Simón Bolívar (avec 262 cas dans la paroisse d’El Carmen et 276 à San Cristóbal), et dans les municipalités de Sotillo (23 cas) et Urbaneja (9 cas).

L’épidémie est attribuée au manque d’entretien et de réparation des services de distribution d’eau potable dans tout l’État.

Source : Epidémie de salmonellose au Venezuela – MesVaccins.net

Au Venezuela, le dirigeant d’opposition Freddy Guevara libéré

L’ancien député vénézuélien Freddy Guevara, proche du chef de l’opposition Juan Guaido, a été remis en liberté dimanche soir après plus d’un mois de détention. « Tant qu’aucune solution politique n’est trouvée ici au Venezuela, je sais que ma liberté est conditionnelle, comme l’est celle de tous les Vénézuéliens », a déclaré M. Guevara à la presse dans sa résidence peu après son élargissement. Son avocate, Teresly Malavé, a dit ignorer le motif et les conditions de sa libération.

Freddy Guevara avait été arrêté le 12 juillet et était depuis détenu au siège des services de renseignement, où il est tombé malade du Covid-19. Le procureur l’a accusé de « trahison à la patrie » et de « terrorisme », l’estimant impliqué dans des affrontements entre policiers et groupes criminels à Caracas quelques jours plus tôt.

Sa libération intervient alors que représentants du gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro et de l’opposition ont entamé des pourparlers au Mexique, sous la médiation de la Norvège, dans l’espoir d’aboutir à un règlement de la crise politique dans le pays. Parmi les points de négociation figure la libération des prisonniers politiques.

Source : Au Venezuela, le dirigeant d’opposition Freddy Guevara libéré