Visa pour l’image: Adriana Loureiro Fernandez et «l’effondrement» du Venezuela

Elle est vénézuélienne et photographie la déliquescence de son pays depuis sept ans. Elle a remporté cette année le prix Rémi Ochlik, du nom de notre jeune confrère photojournaliste tué en Syrie l’année où elle débutait dans le métier. Le travail d’Adriana Loureiro Fernandez est exposé à Perpignan jusqu’au 15 septembre dans le cadre du festival Visa pour l’image. Entretien.

Source : Visa pour l’image: Adriana Loureiro Fernandez et «l’effondrement» du Venezuela – France – RFI