Photographie : la descente aux enfers du Venezuela documentée par Alvaro Ybarra Zavala

Le festival Visa pour l’image présente à Perpignan jusqu’au 15 septembre le travail d’ Alvaro Ybarra Zavala, qui photographie le Venezuela depuis douze ans. Il raconte la descente aux enfers du pays.

Une inflation de 10 millions pour cent cette année. 3,4 millions de réfugiés depuis cinq ans. Plus de système médical. Des milices armées et la famine, partout. Chaque jour, le Venezuela s’enfonce un peu plus dans la crise. Entre instabilité politique et sanctions internationales, comment survivent les habitants de ce qui était, il y a encore quelques années, le pays le plus riche d’Amérique latine ? Les témoignages sont rares, les journalistes ont du mal à faire leur métier. Ce qui rend le travail du photographe Alvaro Ybarra Zavala encore plus percutant, et précieux.

Source : Photographie : la descente aux enfers du Venezuela documentée par Alvaro Ybarra Zavala – Grazia

Venezuela: une saison de baseball au ralenti? La balle dans le camp de Washington

Les fans doutent et l’affaire préoccupe le gouvernement de Nicolas Maduro: la saison 2019-2020 de baseball est en péril au Venezuela à cause des sanctions américaines qui pourraient empêcher les Vénézuéliens sous contrat avec des clubs américains de rentrer jouer chez eux cet hiver comme ils le font d’ordinaire.

La question est diablement sérieuse dans ce pays sud-américain où la « pelota » fait figure de sport national. Le défunt président Hugo Chavez (1999-2013) était lui-même mordu de baseball, à tel point que, tout jeune, il aurait adoré embrasser une carrière de lanceur.

Source : Venezuela: une saison de baseball au ralenti? La balle dans le camp de Washington

Venezuela: l’ONU critique un projet de loi interdisant aux ONG les financements étrangers

La cheffe des droits humains de l’ONU a dit lundi craindre que le Venezuela n’approuve une loi interdisant aux ONG de recevoir des fonds étrangers, ce qui réduirait davantage «l’espace démocratique» dans ce pays en crise.»

«Cette loi, si elle est approuvée et appliquée, réduira encore plus l’espace démocratique», a déclaré Michelle Bachelet, devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève.

Source : Venezuela: l’ONU critique un projet de loi interdisant aux ONG les financements étrangers

Venezuela : des parents obligés de quitter le pays en laissant leurs enfants

Dans un quartier de Caracas, capitale du Venezuela, de nombreuses familles ne sont plus au complet. Chez les Hernandez, les parents sont partis il y a deux ans, contraints d’aller au Pérou pour trouver du travail, quitte à laisser leurs deux fils. « Si je les rejoignais, je serais un fardeau en plus. Ils nous envoient déjà de l’argent ici pour que l’on puisse manger. Là-bas, je leur reviendrais plus cher », explique Frankreiber Hernandez, l’aîné des deux garçons.

Les deux frères se sont installés chez leurs grands-parents. L’aîné n’en peut plus d’attendre décembre, car ses parents ont promis qu’ils passeraient les fêtes ensemble. Mais la famille craint déjà les retombées de la séparation.

Source : Venezuela : des parents obligés de quitter le pays en laissant leurs enfants

Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne

Le Venezuela a commencé mardi à déployer 150 000 soldats à sa frontière avec la Colombie, a annoncé l’état-major, pour des exercices décrétés par le président Nicolas Maduro qui accuse son voisin de «manoeuvrer» pour «déclencher un conflit».

Des chars, des véhicules blindés armés de missiles et des dizaines de militaires de la Force armée nationale bolivarienne (FANB) commençaient à arriver à l’aéroport de La Fria, dans l’État de Tachira, selon une correspondante de l’AFP sur place.

«La Force armée nationale bolivarienne est une force de paix (…). Nous respectons les forces armées de toute la planète, mais nous ne craignons personne», a affirmé à la presse l’amiral Remigio Ceballos, commandant stratégique opérationnel du Venezuela en lançant les exercices.

Cette région frontalière de la Colombie a été placée la semaine dernière en «alerte orange» par le président socialiste après qu’il a dénoncé les «manoeuvres» de son homologue Ivan Duque pour «déclencher un conflit armé» avec le Venezuela.

Pour sa part, le président colombien a dit ne pas céder «à la provocation» et a écarté l’hypothèse d’une intervention militaire contre son voisin.

Source : Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne | TVA Nouvelles