Venezuela : Maduro enverra à l’Onu des émissaires dénoncer les sanctions US

Le président vénézuélien en exercice Nicolas Maduro a déclaré jeudi qu’il ne se rendrait pas à New York pour prendre part à l’Assemblée générale des Nations unies prévue ce mois-ci, mais qu’il enverrait deux émissaires pour dénoncer les sanctions prises par les Etats-Unis contre son pays.

Le dirigeant socialiste, dont Washington conteste la légitimité, a indiqué que la vice-présidente de l’exécutif Delcy Rodriguez et le ministre des Affaires étrangères Jorge Arreaza prendrait part à la réunion et transmettre au secrétaire général de l’Onu une pétition signée par 12 millions de Vénézuéliens critiquant les sanctions américaines.

Maduro s’était rendu au dernier moment à l’Assemblée générale de l’Onu l’année dernière après avoir mis sa participation en doute du fait d’un complot présumé pour l’assassiner.