Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne

Le Venezuela a commencé mardi à déployer 150 000 soldats à sa frontière avec la Colombie, a annoncé l’état-major, pour des exercices décrétés par le président Nicolas Maduro qui accuse son voisin de «manoeuvrer» pour «déclencher un conflit».

Des chars, des véhicules blindés armés de missiles et des dizaines de militaires de la Force armée nationale bolivarienne (FANB) commençaient à arriver à l’aéroport de La Fria, dans l’État de Tachira, selon une correspondante de l’AFP sur place.

«La Force armée nationale bolivarienne est une force de paix (…). Nous respectons les forces armées de toute la planète, mais nous ne craignons personne», a affirmé à la presse l’amiral Remigio Ceballos, commandant stratégique opérationnel du Venezuela en lançant les exercices.

Cette région frontalière de la Colombie a été placée la semaine dernière en «alerte orange» par le président socialiste après qu’il a dénoncé les «manoeuvres» de son homologue Ivan Duque pour «déclencher un conflit armé» avec le Venezuela.

Pour sa part, le président colombien a dit ne pas céder «à la provocation» et a écarté l’hypothèse d’une intervention militaire contre son voisin.

Source : Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne | TVA Nouvelles