Les autorités ont retiré plus d’une centaine de machines de mining installées dans une ferme clandestine située dans une zone résidentielle de Miranda, un État central du Venezuela.

Selon les informations des médias locaux, les organismes fédéraux ont localisé la ferme en raison de la pression qu’elle imposait au système de distribution d’électricité de la région. Cela a incité la police et les responsables de la compagnie nationale d’électricité Corpoelec et de l’organisation nationale de surveillance des cryptomonnaies Sunacrip à inspecter le site pour détecter les activités de mining non déclarées.

La ferme a été démantelée et le matériel a été saisi par Sunacrip.

Le mining de cryptomonnaies est une activité tout à fait légale au Venezuela, mais elle nécessite une série de permis octroyés par Sunacrip et conçus pour protéger le système électrique des encombrements potentiels. Cependant, en raison d’événements passés, certains mineurs choisissent simplement de poursuivre leurs opérations de manière clandestine, évitant la surveillance de Sunacrip et donnant la possibilité à ce type d’événements de se produire.

Sunacrip a appelé les mineurs à plusieurs reprises à s’inscrire auprès de l’organisation, leur promettant des garanties.

Source : Venezuela : Une ferme de mining clandestin de Bitcoin (BTC) démantelée par les autorités – Cointribune