Venezuela : face à une inflation monstre, Nicolas Maduro augmente le salaire minimum de 150%

La crise économique perdure au Venezuela. Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a augmenté le salaire minimum de 150%, jeudi 29 novembre, afin de tenter d’endiguer l’inflation endémique, qui a atteint 1 350 000% cette année, selon le FMI. Avec cette nouvelle augmentation, le salaire minimum passe ainsi de 1 800 à 4 500 bolivars, soit environ 50 dollars (44 euros) au taux officiel – une rémunération qui permet à peine d’acheter 3 kg de viande.

Il s’agit du sixième réajustement de l’année, dans le cadre d’un plan de réforme économique visant à contenir les effets de l’inflation. Il y a trois mois, l’Etat avait augmenté les salaires de 3 400%, et dévalué la monnaie vénézuélienne en lui retirant cinq zéros. Des mesures qui ont permis un « ralentissement significatif de l’inflation », selon Nicolas Maduro. Le président vénézuélien estime l’inflation est « bien en dessous des prévisions du Fonds monétaire international ».

Source : Venezuela : face à une inflation monstre, Nicolas Maduro augmente le salaire minimum de 150%