Ivan Duque veut la fin de la «tyrannie» au Venezuela

Alors qu’un million de Vénézuéliens a fui vers la Colombie, Ivan Duque, le président colombien, accuse le pouvoir de l’autre côté de la frontière.Investi début août après une campagne essentiellement consacrée à la contestation des accords de paix signés avec les Farc par son prédécesseur Juan Manuel Santos, le nouveau président colombien, Ivan Duque, doit aujourd’hui faire face, à ce qu’il nomme «la plus grave crise migratoire qu’a connue l’Amérique latine».

Source : Ivan Duque veut la fin de la «tyrannie» au Venezuela