Le Venezuela accuse le président de la Commission européenne de tenir des propos déstabilisateurs

Le gouvernement vénézuélien a accusé jeudi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker d’avoir tenu des propos déstabilisateurs contre le Venezuela.Dans un communiqué, le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a exprimé « sa condamnation la plus ferme des remarques hostiles et néfastes » faites par M. Juncker.

M. Juncker a qualifié mercredi le Venezuela de « dictature » et a estimé que son président Nicolas Maduro devait être traduit devant les tribunaux, avant d’ajouter que le gouvernement vénézuélien est un problème qui doit être réglé par le système judiciaire international.Le gouvernement vénézuélien a répliqué en déclarant qu’il était inacceptable que « les plus hautes autorités bureaucratiques de l’Union européenne détournent l’attention des problèmes et désaccords multiples auxquels font face les villes européennes ».

Source : Le Venezuela accuse le président de la Commission européenne de tenir des propos déstabilisateurs_French.news.cn