[Vidéo] Du Venezuela à l’Argentine, le parcours des musiciens réfugiés

Cet orchestre rassemble 90 personnes, mais tous ont la même histoire. Leur point commun : ces Vénézuéliens sont venus vivre en Argentine pour échapper à la crise économique de leur pays. À Buenos Aires, ils ont formé la Latin Vox Machine, après avoir croisé le chemin d’un chef d’orchestre bénévole qui leur a donné une chance.

Source : Du Venezuela à l’Argentine, le parcours des musiciens réfugiés | www.cnews.fr