Venezuela: plus de la moitié des médecins ont émigré entre 2012 et 2017

Plus de la moitié des médecins vénézuéliens, la plupart travaillant dans des hôpitaux publics, ont quitté le pays entre 2012 et 2017 en raison de la crise économique, révèle un rapport publié jeudi par plusieurs ONG. « Entre 2012 et 2017, 22.000 médecins vénézuéliens ont émigré », ce qui « représente une perte d’au moins 55% sur un total de 39.900 enregistrés par l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) en 2014 », écrivent les auteurs du rapport, douze ONG de défense des droits des patients. A l’émigration des médecins s’ajoute le départ de 6.030 infirmières, presqu’un quart de la totalité du pays.

Source : Venezuela: plus de la moitié des médecins ont émigré entre 2012 et 2017