JO-2020: manque de fonds et luttes intestines, le Venezuela est mal parti

Pendant le boom pétrolier entre 2004 et 2014, au cours duquel le Venezuela a engrangé quelque 750 milliards de dollars, le sport a bénéficié d’importants investissements.Désormais, les revenus ont drastiquement chuté et, avec eux, le nombre de médailles rapportées par les sportifs.

Lors des trois compétitions régionales (Jeux bolivariens 2017, Jeux sud-américains 2018, Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes 2018) précédant les Jeux olympiques de 2020, le Venezuela a remporté 171 médailles d’or, contre 264 lors du cycle précédant Rio-2016.

Source : JO-2020: manque de fonds et luttes intestines, le Venezuela est mal parti – La Croix