Au Venezuela, chavistes et opposants ne s’accordent plus sur rien

La profonde crise politique, économique et sociale perdure au Venezuela. Au milieu du chaos, Daniel, ex-guérillero communiste de 80 ans, et sa petite-fille Maria, 29 ans, ont le même sang. Mais pas le même président. Rencontre avec celui qui défend Nicolás Maduro et celle qui croit en Juan Guaidó.

Source : Au Venezuela, chavistes et opposants ne s’accordent plus sur rien

Des anti-Maduro se méfient du processus de distribution de l’aide humanitaire

Partout dans le pays, les partisans du président autoproclamé Juan Guaido ont gagné les rues pour demander le départ de Nicolas Maduro. À quelques jours de l’arrivée de l’aide humanitaire de la Croix-Rouge, acceptée par les deux camps, l’implication du gouvernement inquiète ses opposants.

Source : Des anti-Maduro se méfient du processus de distribution de l’aide humanitaire – Amériques – RFI

Tentative de coup d’État au Venezuela: où en est-on?

Les derniers rassemblements organisés par l’opposant vénézuélien Juan Guaido ont perdu de leur ampleur, le coup d’Etat n’a pas eu lieu, d’après l’ambassadeur vénézuélien en Russie interviewé par Izvestia.

Dans le même temps, les troubles politiques au Venezuela n’ont pas affecté le travail de Moscou et de Caracas, note Vladimir Jabarov, premier vice-président de la commission pour les affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe). La coopération entre les deux États se poursuit normalement: la semaine dernière, 11 accords stratégiques ont été signés dans le cadre de la commission intergouvernementale russo-vénézuélienne à Moscou.

Source : Tentative de coup d’État au Venezuela: où en est-on? – Sputnik France

Venezuela : les impérialistes maintiennent la pression

Le 23 février dernier, l’impérialisme américain pensait pouvoir en finir avec le régime de Nicolas Maduro, au Venezuela. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. La provocation des Etats-Unis et de ses laquais à la frontière vénézuélienne, sous couvert d’« aide humanitaire », s’est soldée par un cuisant échec.Bien sûr, jamais le gouvernement américain n’a eu l’intention d’apporter de l’aide humanitaire au Venezuela. S’il voulait vraiment aider les Vénézuéliens, il commencerait par mettre fin à sa politique de sanctions économiques à l’encontre ce pays, car ces sanctions sont l’une des principales causes de la crise économique qu’il traverse.

Source : Venezuela : les impérialistes maintiennent la pression – Révolution : Tendance marxiste internationale

Deux nouveaux joueurs entrent dans l’arène au Venezuela

Bien que le Canada ait envoyé 53 millions de dollars pour venir en aide au peuple vénézuélien au moment où le président de l’Assemblée nationale Juan Guaidó s’est autoproclamé «président par intérim» le 23 janvier, le duel avec le président Nicolás Maduro demeure interminable. La candidature à la présidence du chanteur José Luis Rodríguez et la nomination d’Elliott Abrams au poste d’envoyé spécial par Washington transformeront-ils la lutte en combat extrême?

Le chanteur vénézuélien José Luis Rodríguez, surnommé «El Puma» (le couguar), a affirmé le 3 avril qu’il laisse la «porte ouverte» à une candidature aux prochaines élections présidentielles au Venezuela parce qu’il veut «collaborer à reconstruire» son pays, rapporte El Pais le 4 avril. «Je sens que les gens en ont assez des politiciens», a affirmé le chanteur de 76 ans lors d’une entrevue à une émission télévisée sur la chaîne espagnole de CNN. «Peut-être que nous avons besoin de quelqu’un de l’extérieur du monde politique, un entrepreneur qui sait mettre le pays de l’avant sur le plan économique et social», a insisté la vedette des années 1980.

Source : Deux nouveaux joueurs entrent dans l’arène au Venezuela – pieuvre.ca

Chavisme Sud : vénézuéliennes, féministes et révolutionnaires en Argentine

Dayana Lopez et Farelis Silva sont toutes deux Vénézuéliennes, chavistes et militantes féministes. Elles vivent en ce moment en Argentine où elles organisent des activités pour expliquer la situation de leur pays qui fait actuellement la une de tous les journaux. Loin de leur patrie caribéenne, ces femmes tentent de démonter les matrices d’opinion médiatiques et luttent contre les falsifications et les clichés dont se sert la presse dominante pour bombarder le Venezuela, le grand sujet à la mode actuellement.

Source : Chavisme Sud : vénézuéliennes, féministes et révolutionnaires en Argentine | Venezuela infos