L’exposition Caminantes dévoile le travail du photographe équatorien Felipe Jacome.  Présenté à la Galeria Nueva du 21 septembre au 02 octobre 2022, son travail traite de la crise migratoire vénézuélienne.

Le projet Caminantes (marcheurs) est né d’un cadeau en forme de cœur étoilé. Cet origami a été donné par une jeune migrante vénézuélienne à Felipe Jacome. Il suffit de le déplier pour contempler le symbole de la tragédie économique du Vénézuela : un billet de bolivar.

Entre la baisse du cours du pétrole et ses querelles d’ordre politique, le Vénézuela est en proie à l’inflation la plus élevée du monde. Ce petit origami illustre bien l’ampleur de la dévaluation monétaire qui frappe le pays depuis 2013. Le photographe Felipe Jacome s’est intéressé, avec son projet Caminantes, aux conséquences humaines de ce drame financier.

Source : Caminantes: une exposition photo sur la crise migratoire au Vénézuela | lepetitjournal.com