Alors que l’ouverture annoncée de la frontière entre les deux pays met du temps à se concrétiser, les producteurs de patates vénézuéliens luttent contre la contrebande de pommes de terre. Les produits en provenance de Colombie sont en effet vendus à des prix défiant toute concurrence.

Source : La contrebande de patates colombiennes ruine les producteurs vénézuéliens