Venezuela : 500 km en fauteuil pour échapper à la mort 

Les pneus de son fauteuil roulant sont en piteux état. Mais José Agustin Lopez espère qu’ils vont résister encore 500 km, jusqu’à Bogota où il devrait obtenir les soins et les médicaments devenus introuvables dans son pays, le Venezuela.

Son fils Jefferson Alexis le pousse dans les rudes côtes des montagnes colombiennes, puis retient le fauteuil dans les descentes tout aussi abruptes. Le froid mordant et la chaleur exténuante, qui alternent selon la topographie et l’altitude, rendent le voyage encore plus dur. « J’ai dû me résoudre à aller en Colombie chercher les médicaments dont j’ai besoin et quelque nourriture à rapporter à la maison », a expliqué à l’AFP cet homme de 52 ans.

Source : Venezuela : 500 km en fauteuil pour échapper à la mort – Monde (11124)