Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne

Le Venezuela a commencé mardi à déployer 150 000 soldats à sa frontière avec la Colombie, a annoncé l’état-major, pour des exercices décrétés par le président Nicolas Maduro qui accuse son voisin de «manoeuvrer» pour «déclencher un conflit».

Des chars, des véhicules blindés armés de missiles et des dizaines de militaires de la Force armée nationale bolivarienne (FANB) commençaient à arriver à l’aéroport de La Fria, dans l’État de Tachira, selon une correspondante de l’AFP sur place.

«La Force armée nationale bolivarienne est une force de paix (…). Nous respectons les forces armées de toute la planète, mais nous ne craignons personne», a affirmé à la presse l’amiral Remigio Ceballos, commandant stratégique opérationnel du Venezuela en lançant les exercices.

Cette région frontalière de la Colombie a été placée la semaine dernière en «alerte orange» par le président socialiste après qu’il a dénoncé les «manoeuvres» de son homologue Ivan Duque pour «déclencher un conflit armé» avec le Venezuela.

Pour sa part, le président colombien a dit ne pas céder «à la provocation» et a écarté l’hypothèse d’une intervention militaire contre son voisin.

Source : Le Venezuela déploie son armée à la frontière colombienne | TVA Nouvelles

Maduro promet de déployer un système antiaérien à la frontière avec la Colombie

Sur fond de regain des tensions entre Caracas et Bogota, Nicolas Maduro a promis de déployer un système de missiles antiaériens lors de manœuvres à la frontière colombienne.

Le Venezuela, qui envisage de mener des exercices militaires à la frontière avec la Colombie, compte y déployer un système de défense antiaérienne, a fait savoir le Président Nicolas Maduro.

La veille, le numéro un vénézuélien avait annoncé la tenue d’exercices de grande envergure du 10 au 28 septembre à la frontière colombienne pour «mettre en condition le système armé et tout le déploiement opérationnel».

Source : Maduro promet de déployer un système antiaérien à la frontière avec la Colombie – vidéo – Sputnik France

La Russie et le Venezuela vont échanger des visites de navires de guerre

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, et son homologue vénézuélien, Vladimir Padrino Lopez, ont signé jeudi un accord sur les visites réciproques de navires de guerre dans les ports des deux pays.

Le document a été signé lors de leur rencontre à Moscou, durant laquelle les chefs de la défense ont également discuté de la situation au Venezuela ainsi que des questions de coopération bilatérale militaire et technico-militaire, a précisé le ministère russe de la Défense.

« Les Etats-Unis violent effrontément le droit international dans le but de renverser l’autorité légitime au Venezuela », a déclaré M. Padrino Lopez à son homologue russe, cité par un communiqué de presse du ministère russe.

Il a souligné que le Venezuela avait adopté une position de fermeté et continuerait à se battre.

De son côté, M. Choïgou a déclaré que la Russie soutenait le Venezuela dans ses efforts pour mener une politique étrangère indépendante et contrer les tentatives des Etats-Unis de changer le gouvernement vénézuélien élu légalement.

Source : La Russie et le Venezuela vont échanger des visites de navires de guerre_French.news.cn

Venezuela: le ministre de la Défense se pose en rempart de Maduro

Le ministre de la Défense vénézuélien, le général Vladimir Padrino, s’est posé mardi en rempart du président socialiste Nicolas Maduro, assurant qu’il n’y aurait ni coup d’Etat ni transition dans ce pays pétrolier.

«Il n’y aura pas de coup d’Etat, ni de gouvernement de facto, ni une quelconque transition», a déclaré le chef des armées au cours d’une cérémonie officielle.

«Ici, aucun gouvernement ne va venir s’installer car il y a une force armée consciente de ses obligations morales et constitutionnelles», a-t-il ajouté, assurant que ses hommes n’étaient pas susceptibles de «changer de camp».

Source : Venezuela: le ministre de la Défense se pose en rempart de Maduro

Le Venezuela entame la dernière étape de ses exercices militaires

La troisième et dernière étape des exercices militaires au Venezuela débutera mercredi 7 août et durera jusqu’au 30 août, a annoncé le chef de l’État vénézuélien.

Le Président Nicolas Maduro avait déclaré auparavant que la troisième étape des manœuvres militaires serait consacrée à la lutte contre la criminalité transfrontière.

Ces manœuvres qui ont commencé mercredi 24 juillet ont déjà impliqué près d’un million de personnes. Tous les types de troupes y prennent part, y compris des détachements de volontaires.

Source : Le Venezuela entame la dernière étape de ses exercices militaires – vidéos – Sputnik France

Les violations américaines de l’espace aérien du Venezuela ont pour but de provoquer un « incident »

Les appareils militaires américains qui violent l’espace aérien du Venezuela cherchent à provoquer un « incident », qui servirait de prétexte pour les Etats-Unis à un conflit ou une intervention, a averti jeudi l’armée vénézuélienne.

La dernière incursion de ce type a eu lieu mercredi, a fait savoir le commandant de la défense aérospatiale des forces armées nationales bolivariennes du Venezuela, Juan Teixeira. « Les Etats-Unis s’obstinent à créer des conditions opérationnelles dangereuses avec l’entrée de leurs avions EP3 dans des zones d’information de vol sans respecter les protocoles établis par les traités internationaux », a-t-il tweeté.

« Cette agression irresponsable a pour but la provocation d’un incident », a-t-il dénoncé, ajoutant à son tweet une carte selon laquelle l’appareil américain aurait pénétré sans autorisation dans l’espace aérien vénézuélien à 12h56 heure locale (4h56 GMT, jeudi) et en serait ressorti à 14h15 (6h15 GMT, jeudi) sans avoir répondu aux contrôleurs aériens du Venezuela.

Source : Les violations américaines de l’espace aérien du Venezuela ont pour but de provoquer un « incident » (armée vénézuélienne)_French.news.cn