Venezuela: condamnations après la mort d’un soldat en détention

Les Etats-Unis, des pays latino-américains et l’opposition vénézuélienne ont multiplié dimanche les condamnations après la mort d’un militaire qui aurait été torturé en détention, accusé d’être impliqué dans une tentative de coup d’Etat contre Nicolas Maduro. Le gouvernement vénézuélien ne s’était pas exprimé sur le fond du sujet soir, annonçant simplement l’ouverture d’une enquête, tandis que l’opposition et des pays latino-américains en appelaient à l’ONU pour éclaircir les circonstances de ce décès.

Le Groupe de Lima, composé d’une douzaine de pays latino-américains et du Canada, s’est insurgé contre l’«assassinat» du capitaine de corvette Rafael Acosta Arevalo, mort samedi. Dans la foulée, le Groupe de Lima a demandé «à la communauté internationale, et en particulier au bureau de la Haute-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU (Michelle Bachelet) d’agir sans plus attendre».

Source : Venezuela: condamnations après la mort d’un soldat en détention

Venezuela: Guaido dénonce la mort d’un militaire, torturé

L’opposant vénézuélien Juan Guaido a dénoncé samedi la mort d’un militaire «torturé» en détention pour son implication dans une tentative de «coup d’Etat» contre Nicolas Maduro, un décès sur lequel la Justice a promis une enquête «impartiale».

Le capitaine de corvette Rafael Acosta Arevalo «a été assassiné après avoir été torturé par des compagnons d’arme qui obéissent aux ordres du dictateur», a déclaré sur Instagram Juan Guaido, pour lequel le président Nicolas Maduro est un «dictateur» et un «usurpateur» qui s’est maintenu au pouvoir à la faveur de l’élection présidentielle «frauduleuse» de 2018.

Le militaire décédé faisait partie d’un groupe de 13 personnes arrêtées pour leur implication dans un projet déjoué de «coup d’Etat» contre Nicolas Maduro, projet lié selon le gouvernement chaviste à Juan Guaido.

Source : Venezuela: Guaido dénonce la mort d’un militaire, torturé – Monde – lematin.ch

La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique

La Russie rapatrie du Venezuela ses spécialistes qui, durant ces derniers mois, ont accordé une aide technique au pays dans l’entretien de son matériel, a annoncé à Sputnik l’ambassade russe à Caracas.

«L’avion qui ramènera les techniciens russes ayant séjourné au Venezuela ces derniers mois dans le cadre de l’aide technique accordée par la Russie au Venezuela d’après des contrats dans le domaine technico-militaire, quittera Caracas à destination de Moscou le 26 juin», a indiqué l’ambassade.

L’ambassade a précisé que la Russie avait livré au Venezuela des équipements techniques sophistiqués exigeant un entretien approprié. En outre, les techniciens russes ont formé du personnel vénézuélien à la maintenance de ce matériel.

«Il s’agissait de travaux planifiés qui seront poursuivis selon un calendrier concerté précédemment par les deux parties», a précisé encore l’ambassade dans un communiqué.

Source : La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique – Sputnik France

Venezuela: Juan Guaido réfute les allégations de « coup d’Etat » militaire formulées par Nicolas Maduro

Le gouvernement vénézuélien a annoncé mercredi avoir déjoué une tentative de « coup d’Etat » militaire impliquant les Etats-Unis, la Colombie et le Chili, qui prévoyait l’assassinat du président socialiste Nicolas Maduro. « Nous avons assisté à toutes les réunions de planification du coup d’Etat », a déclaré le ministre de la Communication, Jorge Rodriguez.

Des allégations rejetées dans la foulée par l’opposant vénézuélien Juan Guaido, appelant une nouvelle fois l’armée à rompre avec le président Nicolas Maduro.

« C’est la énième fois et la presse a déjà perdu le compte du nombre de fois où ont été répétées de telles accusations. L’appel que nous avons lancé et que nous continuons de lancer s’adresse au corps militaire, c’est à l’armée de se ranger du côté de la Constitution », a déclaré Juan Guaido devant la presse.

Source : Venezuela: Juan Guaido réfute les allégations de « coup d’Etat » militaire formulées par Nicolas Maduro

Le Venezuela affirme avoir déjoué une tentative de « coup d’Etat » militaire

« Nous serons implacables au moyen d’une contre-offensive révolutionnaire face à une tentative de coup d’Etat fasciste, implacables ! » C’est ce qu’a déclaré le président vénézuélien Nicolas Maduro mercredi 26 juin, dans un discours radiotélévisé quelques heures après que son gouvernement avait affirmé avoir déjoué un coup d’Etat prévoyant l’assassinat du président socialiste.

L’opération, impliquant des militaires actifs et en retraite ainsi qu’un ancien chef du renseignement, devait avoir lieu entre dimanche et lundi, selon le ministre de la communication, Jorge Rodriguez. « Nous avons assisté à toutes les réunions de planification du coup d’Etat », a-t-il affirmé. Des agents gouvernementaux auraient été infiltrés dans la préparation de cette tentative de renversement de M. Maduro et son remplacement par un général.

Source : Le Venezuela affirme avoir déjoué une tentative de « coup d’Etat » militaire

Venezuela: Guaido dénonce des arrestations de militaires et policiers

L’opposant vénézuélien Juan Guaido a dénoncé mardi l’arrestation de cinq militaires, dont un général, et deux policiers par les services de renseignements. «C’est notre devoir de dénoncer la disparition forcée» d’un général, de deux colonels, d’un capitaine de corvette et d’un lieutenant de l’armée, a déclaré le président de l’Assemblée nationale, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays.»

Lors d’une séance de l’Assemblée nationale, seule institution contrôlée par l’opposition, les députés ont dénoncé la «persécution» que subissent, selon eux, les militaires qui osent exprimer leur mécontentement face au gouvernement du président Nicolas Maduro. Juan Guaido a également déploré la «disparition» de deux commissaires de la police scientifique (CICPC).

Source : Venezuela: Guaido dénonce des arrestations de militaires et policiers