Venezuela: donner la parole aux habitants des bidonvilles par des fresques murales

Au Venezuela, un artiste et muraliste franco-britannique vient de passer un mois dans un quartier défavorisé de Caracas pour y peindre des fresques. Seb Toussaint s’est installé à Petare, considéré comme le plus grand bidonville du Venezuela, dans le cadre de son projet « Share The Word ».

Source : Venezuela: donner la parole aux habitants des bidonvilles par des fresques murales – RFI

Au Venezuela, l’artiste britannique Seb Toussaint colore les rues d’un bidonville

L’artiste franco-britannique Seb Toussaint vient de quitter le Venezuela après un mois sur place. Ce muraliste a peint des fresques dans un quartier populaire dans le cadre de son projet « Share the Word ». Un projet qui le fait voyager un peu partout sur la planète, dans des quartiers pauvres ou des camps de réfugiés.

Source : Au Venezuela, l’artiste britannique Seb Toussaint colore les rues d’un bidonville

Les frères Rodriguez, cinéastes vénézuéliens, en Tunisie: “faire des films reste un acte de résistance à l’Empire, il faut travailler de sud à sud”

Durant leur séjour récent en Tunisie, Andrés et Luis Rodriguez ont exploré cette lumière fascinante de la pointe Nord du continent africain. Après un ancien séjour dans le Sahara algérien, ils sont de retour vers ce monde lointain de leur terre natale, le Venezuela, royaume des Andes et des populations autochtones d’Amérique Latine.

Entretien à la Cinémathèque Tunisienne avec les frères jumeaux à la sensibilité profonde et découverte du monde d’un duo de cinéastes complices; Luis plutôt calme et bon orateur, et Andrés aux allures d’un séduisant rebelle derrière la caméra.

Source : Les frères Rodriguez, cinéastes vénézuéliens, en Tunisie: “faire des films reste un acte de résistance à l’Empire, il faut travailler de sud à sud” | Venezuela infos

Repenser l’histoire du Venezuela contemporain (XIXe-XXe siècles)

Repenser l’histoire du Venezuela contemporain (XIXe-­XXe siècles)

Séminaire de recherche accueilli à l’Institut des Amériques

Animé par Véronique Hébrard (Univ. Lille, EA 4074 Cecille/UMR 8168 Mondes Américains)

En collaboration avec son équipe de doctorants en histoire du Venezuela

Carlos Garcia Macias (Univ. Lille, EA 4074 Cecille), Yessika González (Univ. Lille, EA 4074 Cecille), Victor Pineda (Univ. Paris Nanterre, UMR 8168 Mondes Américains)

Périodicité : séminaire mensuel, le lundi de 17h30 à 19h30.

Programme 2019-­2020

  • 7 octobre 2019, Véronique Hébrard, Présentation du séminaire & Victor Pineda (doctorant, Université Paris Nanterre, UMR 8168 Mondes Américains), « En deçà du dictateur. Comment aborder la question de l’Etat pendant la dictature de Juan Vicente Gómez au Venezuela (1908-1936) ? »
  • 4 novembre 2019, Elízabeth Manjarrés Ramos (Post-doctorante, Universidad de Salamanca/Univ. Lille EA 4074 Cecille), « ‘Todos y uno solo’ Lecturas documentales e historiográficas sobre la figura de Lope de Aguirre »
  • 9 décembre 2019, Alejandro E. Gómez (MCF, Univ. Sorbonne Nouvelle-Paris3), « López, Nogales, Pfeirer : trois vénézuéliens transnationaux »
  • 13 janvier 2020, Frédéric Spillemaeker (Doctorant, EHESS/Cerma, UMR 8168 Mondes Américains), « Guerre d’Indépendance et lutte pour l’autorité légitime dans la province du Guayana 1810-1819 »
  • 24 février 2020, Carlos García Macias (doctorant, Université de Lille, EA 4074 Cecille), « L’édification d’un pays pétrolier à travers le régime des concessions pétrolières (1876-1976) »
  • 16 mars 2020, Serge Ollivier (Post-doctorant, Univ. Paris 1, CHS), « Pour une histoire sociale des relations et cultures politiques vénézuéliennes depuis la conversion pétrolière (1917- XXIe s.) ».
  • 27 avril 2020, Yessika González (doctorante, Université de Lille, EA 4074 Cecille), « Les telenovelas en Venezuela (1980-1992): ¿lugar de politización? »
  • 18 mai 2020, Fabiola Velasco (doctorante, Sorbonne Université), « El santoral garridiano y la hibridación cultural venezolana, 1989-1993 »
Documents :

Source : Repenser l’histoire du Venezuela contemporain (XIXè-XXè siècles) | Institut des Amériques

Conférence : Violence d’État et classes populaires au Venezuela

Le Groupe d’Études Interdisciplinaires sur le Venezuela – GEIVEN a le plaisir de vous inviter à la conférence Violence d’État et classes populaires au Venezuela

Les exposant.e.s interviendront en espagnol et en français.

Source : Conférence Violence d’État et classes populaires au Venezuela | Institut des Amériques

Un « orchestre d’intégration » pour les migrants du Venezuela en Colombie

Musiciens et choristes accordent une dernière fois voix et instruments. Vénézuéliens ou Colombiens, ils jouent le jour dans les rues et les bus de Bogota, sont livreurs ou étudiants. Le soir, peu importe leurs origines, ils sont tous concertistes.

Hautbois, violons, percussions… les notes s’envolent et réchauffent l’atmosphère de la salle de répétition. Pour les uns, jouer avec l’Orchestre symphonique de la jeunesse, récemment formé, est une opportunité de renouer avec l’harmonie perdue en fuyant leur pays en crise. Pour les autres, c’est l’occasion d’apprendre de musiciens plus expérimentés.

« Nous avons créé cette fondation pour aider à la formation musicale des jeunes migrants vénézuéliens et d’étudiants colombiens qui ne bénéficiaient pas d’un espace où s’exercer », explique Eduardo Ortiz, 29 ans, président de la Fondation de Colombie pour l’intégration musicale.

Source : Un « orchestre d’intégration » pour les migrants du Venezuela en Colombie – L’Express