L’opposition a remporté une victoire historique avec un candidat méconnu lors des élections du gouverneur de l’État du Barinas. Cet État, dans l’ouest du pays, est la région natale d’Hugo Chavez et a toujours été dirigé depuis la fin des années 1990 par un membre de la famille de feu l’ex-président.

En novembre, le Barinas avait déjà été remporté par l’opposition, mais le résultat avait été invalidé par la Cour suprême vénézuélienne et le candidat de l’opposition déclaré inéligible.

« Le noble peuple de Barinas a remporté la victoire », s’est réjoui Sergio Garrido. Avec 55,36% des suffrages, celui qui sera le nouveau gouverneur de cet État gagne avec une avance incontestable face à Jorge Arreaza, le candidat du pouvoir, qui obtient 41,27% des voix. Les adversaires du gouvernement socialiste avaient en effet choisi un homme politique local pour les représenter face à Jorge Arreaza, ancien vice-président vénézuélien et ex-gendre d’Hugo Chavez.

C’est un coup dur pour le régime socialiste qui avait mobilisé sa puissante machine électorale et envoyé ministres et hauts fonctionnaires dans la région pour arracher la victoire. Sur Twitter, ce dimanche, le président Nicolas Maduro avait même invoqué, « l’esprit immortel du Commandant Chavez » pour faire pencher la balance. Mais si feu l’ex-président est toujours très populaire au sein de la population, son successeur et son gouvernement le sont beaucoup moins.

Source : Au Venezuela, l’opposition remporte une victoire symbolique dans l’État du Barinas